Nathanaël Gobenceaux

Nathanaël Gobenceaux est né avec le Net, ou presque. S’intéressant à Michel Butor, à Kenneth White, aux voyages en train et à la géographie, il ne pouvait pas écrire sur une feuille plane. Ses textes ont une architecture en trois dimensions, qui se déploie à l’écran. Agrégés sur Netvibes, ils forment un paysage nouveau, avec ses vallons et ses bosses, ses cours d’eau, ses rivages ; comme une géographie intime, et sonore. Le monde s’ouvre alors en étoile. On peut lire certains de ces textes sur des revues qui n’existent qu’en ligne : Espaces-Temps, La Revue des Ressources, Remue.net.



  1. […] est géo-graphe -il essaime son AUTO-GÉO-GRAPHIE-S sur diverses revues du net comme Remue.net ou La Persévérance du crabe – et géographe – porté sur l’œuvre de Michel Butor-. Il est aussi co-fondateur de […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :