Cours d’édition numérique | annexes | 6

Bruno Bachimont, Organisation des Connaissances, Journée d’études du jeudi 20 janvier 2005 organisée par Sophie Chauvin et Fabrice Papy, Université Paris VIII-Saint-Denis.

La connaissance et son organisation via ses supports d’inscription : impact du numérique et du formel, vidéo (50:18)

Description de la journée d’études. De la théorie de la rémininiscence aux récents travaux relatifs au Web Sémantique, les questionnements philosophique, organisationnel et technologique concernant la production, l’accessibilité et l’exploitation des connaissances s’expriment avec une acuité particulière depuis la récente mutation de notre société en société de l’information que certains qualifient même de société du savoir. C’est un nouveau paradigme sociétal qui se présente à nous où Informations, Connaissances et Savoirs constituent les concepts clefs d’une (r)évolution engagée et relayée par d’imposantes initiatives telles que celles relevant du politique, de l’économique et de l’éducatif. Dans ce processus de dématérialisation qui a suivi le déferlement de la vague numérique, l’injonction se fait chaque jour plus grande de devoir rendre explicite les conditions d’apparition, de construction et d’organisation des connaissances.

Or, les tentatives séculaires de recensement, de conservation et de restitution des connaissances humaines ont existé. Les bibliothèques constituent la mémoire active de ces tentatives et témoignent de la complexité d’un tel projet. Ce sont les problématiques sous-jacentes à la complexité de cette question de l’organisation des connaissances, dont on identifie avec difficulté les destinataires/bénéficaires et les conditions réelles de mise en oeuvre/d’exploitation, qui serviront de cadre aux conférenciers de cette journée d’étude.

http://www.archivesaudiovisuelles.fr/Scripts2/video/jwplayer_5-7/player.swf

About these ads

About this entry